Emile DURHEIMER – évêque missionaire en Côte d’Ivoire

émile-didier

Emile DURRHEIMER,

.

né en 1909 à Batzendorf (Bas-Rhin),

 fit ses études secondaires aux écoles des Missions africaines à Bischwiller, puis à Saint-Pierre (Bas-Rhin), et ses études de philosophie et de théologie à Chanly (Belgique) et à Lyon.

Il fut ordonné prêtre à Lyon, le 8.1.1933, au titre de la Société des Missions Africaines (SMA). Après avoir enseigné les mathématiques à l’école Saint-Arbogast de Haguenau, il s’embarqua en 1937 comme missionnaire pour la Côte d’Ivoire. Dans la province de Korhogo, au nord de la Côte d’Ivoire, il devint vicaire apostolique, curé de la paroisse et professeur au Petit Séminaire de Katiola, avant d’en devenir le directeur.

En 1946 il revint en Alsace comme vice-provincial de la Province de l’Est des Missions Africaines, mais, nommé en 1947 préfet apostolique de Korhogo, il repartit pour la Côte d’Ivoire. Il fut consacré évêque en l’église Saint-Georges de Haguenau le 16.8.1952 par Mgr Jean-Julien WEBER et retourna en Afrique comme Vicaire apostolique de Katiola et évêque titulaire d’Achelous. Quand, en 1955, le Vicariat de Katiola fut érigé en évêché, il en devint l’évêque.

Après près de 40 années passées en Afrique il se retira en 1977 à Batzendorf, puis à la maison des Missions Africaines de Saint-Pierre.

Il s’éteignit à Barr à l’âge de 85 ans.

Sa biographie religieuse.

Source : professeur Guy DIRHEIMER dans le n°167 du bulletin du Cercle Généalogique d’Alsace

émile-didier           émile-guy

 

A noter il a été le principal co-consécrateur d’un de ses cousins lointains Joseph-Paul STREBLER né à Mertzwiller (également présente dans ma base) devenu  Archevêque de Lomé au Togo.

Voir aussi dans la base  Léon-Adolphe MESSMER né à WIngen en 1900, Bishop Emeritus of Ambanja, Madagascar.

 

Laisser un commentaire