Tous les articles par Didier

Veronique BOIDOT

Anomalies possibles

Suite à un changement de version sur le serveur informatique,
il se pourrait que des liens
– principalement ceux de l’accès “cousins”-

 ne  fonctionnent pas correctement.

Merci de me les signaler par mail
pour que je puisse corriger les anomalies résiduelles

Histoire de France et d’Alsace – Karl ROOS né à Surbourg, fusillé le 7 février 1940

WIKIPEDIA

Karl-Philipp Roos (en français Charles-Philippe Roos), né le 7 septembre 1878 à Surbourg (alors dans le Reichsland Elsaß-Lothringen de l’Empire allemand, aujourd’hui dans le département français du Bas-Rhin) et mort le 7 février 1940 à Champigneulles à côté de Nancy) est un homme politique alsacien.

Autonomiste alsacien après le rattachement à la France de l’Alsace-Moselle, il adhéra ensuite aux thèses national-socialistes. Il fut fusillé pour espionnage au profit des Allemands durant la drôle de guerre.

 

Lire aussi l’article de l’historien  Bernard Wittmann

UNSRI GSCHìCHT – 7 février 1940 KARL ROOS, AUTONOMISTE ALSACIEN, EST FUSILLÉ

 

Un décret-loi du 17 juin 1938 permet de punir de mort de simples suspects d’espionnage, à charge pour eux de prouver leur innocence, ce qui est quasi impossible. Une campagne journalistico-policière est lancée contre les autonomistes. De février à novembre 1939, perquisitions et arrestations des chefs autonomistes se succèdent. Les associations et la presse autonomistes sont interdites.