Archives par mot-clé : Merkel

AGAWE – 18 mars 2016 – Présentation arbre généalogique BASTIAN – MERKEL

Vendredi 18 mars, l’AGAWE – Atelier de généalogie de l’arrondissement de Wissembourg et environs – tiendra sa prochaine réunion de 19h30 à 22h au 1er étage de la synagogue à Soultz-sous-Forêts. La soirée débutera par la présentation de l’arbre généalogique MERKEL- BASTIAN par Antoine MERKEL.

S’y croisent des familles de souches paysannes, des médaillés militaires, des tonneliers, des cheminots mais aussi des familles bourgeoises de Suisse, un prévôt maitre de poste pendant 38 ans, des descendants de la noblesse savoyarde, d’une famille féodale des Pays-bas, ainsi que de la haute bourgeoisie alsacienne de Thann.

Humour D.L.R :  on s’attendait à y voir aussi de la descendance du Clergé !   😉

Antoine MERKEL et son épouse totalisent à eux deux 1740 cousins (sans enlever les éventuels doublons).
Si vous êtes un de mes cousins, la probabilité est donc forte que vous partagiez avec Antoine des ancêtres. Allez voir !

 

MERCKEL de Durrenbach

Quelques changements dans les MERCKEL de Durrenbach du 17eme siècle ont été faits  lors de la mise à jour de début février.
Je ne prétends pas avoir publié, la vérité avec toutes les preuves à l’appui.  Il y a encore beaucoup de conjectures, le plus souvent , logiques et basées sur la vision globale des personnes portant ce patronyme durant la période.

Si vous avez des éléments concordants ou contradictoires, n’hésitez pas à m’écrire pour améliorer cette partie de mon ascendance (et de celle de nombreux cousins).

Un cousin (J.K.) m’a justement fait remarqué que les actes de naissance disponibles des enfants de Jean-Georges MERCKEL ( – 14.8.1676) ne mentionnaient pas le prénom de leur mère, à l’exception de Marie (baptême du 09-03-1652) qui mentionne Odile.

“Historiquement” j’avais positionné Élisabeth SIEGEL ( dcd à Surbourg le 11-01-1694) comme mère des enfants de Jean-Georges car il est mentionné sur son acte de décès des mots faisant penser qu’elle est veuve de MERCKEL. ” vidua Merckerin Sieglerin”.
Le nom “Merckerin” est rayé  pour écrire SIEGLER. On peut penser que le curé a voulu retenir le nom de jeune fille, mais ce n’est cependant pas tellement l’habitude  à cette époque.
Surbourg 1694-01-11 décès Elisabeth SIEGLERMais si mariage il y avait eu , on aurait deux épouses vivantes : cette Elisabeth et  Odile N.N. (citée ci dessus).. Ce qui pose problème.
A noter aussi que l’expression “matter Anna Merckerin” interpelle, par sa rareté dans les actes.

Revenons sur Odile N.N.

Elle est probablement décédée le 9-11-1677 ( ou 1678 ?).  L’acte de décès d’une Odile MERCKLERin (cf ci-dessous) n’indique pas si elle est épouse ou veuve.
Il existe une Odile Merckel née le 1-11-1665 à Durrenbach et une autre née en 1674 à Haguenau; ce sont des filles d’André MERCKEL et de Barbe SONNTAG. On me dit que ce n’est pas une enfant qui est décédée car il est écrit  « honesta mulier » (honnête femme).
Sur base de cet acte de décès et de l’acte de baptême (n°1121) de Marie MERCKEL mentionnant une Odile comme mère, je retiens qu’il s’agit d’une Odile N.N. épouse et veuve de Jean-Georges MERCKEL.

Durrenbach 1677-11-09 décès Odile MERCKELAucun âge n’est donné.
Au vu des enfants de Jean-Georges, on peut penser que son épouse est née vers 1620.

Elisabeth SIEGEL – SIEGLER :

Si l’on retient que Odile N.N. est l’épouse de Jean-Georges  MERCKEL et décède après son mari, on ne peut que déduire qu’Élisabeth SIEGLER (décédée en 1694)  n’est pas une épouse légitime, indépendamment du fait qu’un tel acte n’a pas été trouvé ou cité.
Au vu de la mention “matter Anna MERCKERin”, on retient donc qu’elle serait la mère naturelle d’une Anna à qui son père aurait donné son nom. Aucun acte de reconnaissance n’a été identifié.

Quelle Anna ?

Se pose alors la question d’identifier la “Anna MERCKEL”, fille d’Élisabeth, sans doute encore vivante le 11-01-1694 et probablement à Surbourg.

Deux candidates !

  • Un Jean-Jacques LEIBECK épouse à Surbourg le 7.9.1670 une Anna MERCKEL fille  d’un Jean-Georges MERCKEL de  DurrenbachSurbourg 1670-09-07 mariage Jean-Jacques LEIBECK - Anne MERCKELAucune trace ultérieure de ce couple .. ni à Surbourg, ni à Durrenbach, ni à Haguenau.
    On a cependant le père de Jean-Jacques, à savoir Jacques LEYBECK qui décède à Surbourg le 7-01-1694 !.
  • Un Antoine SCHMITT, forgeron, a épousé une Anne MERCKEL (lieu et date inconnue) . Ce mari décède à Surbourg le 2 ou 4 janvier 1694 !!.
    Je rappelle que la mère de la Anne MERCKEL que l’on recherche est décédée à Surbourg le 11-01-1694 !!!
    Cette veuve SCHMITT s’est remariée ne 7-9-1694 à Surbourg avec François STULB. Surbourg 1694-09-07 mariage François STULB - vve Anne SCHMITT
    On y voit une signature. Est ce Jean-Georges MERCKEL ? en tout cas, ce ne peut être celui qui est décédé en 1676.

Ces deux Anna peuvent elles être une seule personne ?
C’est peu probable.
On ne dispose ni de l’acte de mariage d’Anne avec Antoine SCHMITT, ni du décès de Jean-Jacques LEYBECK.

Au vu de son mariage en 1670 mariage, la 1ere Anne pourrait être née plutôt vers 1649.

Au vu des naissance de ses enfants, la 2eme Anne est plutôt née vers 1665; son dernier avec François STULB est  né en 1699.

La présence à Surbourg d’Anne Merckel, épouse SCHMITT en 1694 , avec le décès de son mari en janvier, son remariage en septembre 1694 avec François STULB, me font la retenir comme fille d’Élisabeth SIEGLER, (elle aussi décédée en 1694).
On peut aussi penser, au vu des dates de décès d’Odile N.N. et d’Élisabeth que cette dernière était plus jeune ..
L’autre Anna, épouse LEIBECK est probablement la fille de Jean-Georges et de Odile N.N.

Les frères et sœurs, les enfants de Jean-Georges MERCKEL

A ce jour, je considère que le père de Jean-Georges est Laurent et qu’il a pour frères et sœur  : Mathias, Théobald et Rosine .

Comme enfants : Catherine et André dont la filiation mériterait encore des vérifications, Jean Georges, Anna (n°1), Marie, Marthe, Matthias, Anna(n°2)

cf geneweb

Wissembourg – Wingen / Généalogie – 200 panneaux pendant 2 jours

Ce week-end, la salle socioculturelle et sportive de Wingen accueillera la 6eme exposition de généalogie organisée par l’Atelier de généalogie de l’arrondissement de Wissembourg et environs (Agawe).

Voici déjà plusieurs mois que les généalogistes de l’Agawe (une section du cercle d’histoire et d’archéologie de l’Alsace du Nord) préparent les quelque 200 panneaux qui seront exposés. Inutile de dire que ce n’était pas une mince affaire, mais, l’enthousiasme aidant, tout est prêt pour accueillir un public espéré nombreux.
Outre de multiples arbres généalogiques -d’une étonnante diversité-, l’exposition présente les sources qui s’offrent au généalogiste, qu’il soit débutant ou très expérimenté, ainsi que les méthodes de recherche et de présentation. Les membres de l’Agawe seront évidemment tout disposés à fournir explications et commentaires.

Registres paroissiaux

Bien entendu, une large place sera faite aux familles de Wingen et des villages environnants. Il est à noter d’ailleurs que seront présentées -et remises aux autorités municipales concernées- des publications présentant les résultats des dépouillements systématiques des regis! tres paroissiaux de plusieurs localités : Wingen bien sûr, mais aussi Climbach, Langensoultzbach, Lembach, Mattstall, Mitschdorf, Nieder- et Obersteinbach.
Si certaines de ces localités montagnardes étaient naguère relativement isolées du reste du monde, cela n’empêchait pas les échanges familiaux avec les villages voisins ou plus lointains. Voilà qui suffirait, outre les liens d’amitié existants, à justifier la présence ce week-end de sociétés généalogiques amies venues de Bitche, Pirmasens, Rastatt, Moselle Est, Sarrebourg et enfin du Saulnois.
L’exposition -avec buvette et restauration- est ouverte au public ce samedi 23 mai de 10 à 20 h et le dimanche 24 mai de 9 à 19 h. Elle est dédiée à Gilbert Schaal, qui fut la cheville ouvrière de l’Agawe jusqu’à son décès l’année dernière. Des vidéos diffusées en boucle permettront de découvrir le village de Wingen et l’Agawe.

© Dernières Nouvelles d’Alsace – 21.5.2009 expo-wingen-23-24-mai-2009-001