Archives par mot-clé : SCHAEFFER

Dédoublement de dames de Surbourg : Catherine MESSMER

ERRATA
concernant Catherine MESSMER

née le 28 octobre 1708 à Surbourg.

D’aucuns, dont je faisais partie,  avaient considéré que cette Catherine avait épousé Philippe SCHAEFFER et Michel STECK comme indiqué dans l’image ci-dessus.

Une recherche plus poussée me conduit à changer.

Je n’ai pas trouvé l’acte de mariage SCHAEFFER x MESSMER en date du 13 juin 1729 à Seltz cité dans un document publié sous le tampon du CGA. Je le prend cependant comme exact.
Je suis preneur de toute référence/copie de cet acte.  :

L’acte de décès de Philippe SCHAEFFER le 22 janvier 1751 à Kesseldorf à l’âge de 40 ans indique que son épouse est Catherine MESSMER.

Ensuite notons le mariage de Joseph SCHAEFFER , fils du défunt Philippe et de Catherine MESSNER .. ( N  ou  M !?)  du 13 juin 1768 à WIntzenbach.

 

 

 

 

 

Le 24 septembre 1752 à Kesseldorf , naissance de Jean-Georges RECHER , fils de Jean Martin RECHER et Catherine MESSMER. L’acte de mariage de ces 2 personnes n’a pas été trouvé, mais il est raisonnable de penser qu’il a eu lieu en 1751 ou début 1752 ,  et qu’il s’agit donc d’un remariage de Catherine MESSMER, veuve de Philippe SCHAEFFER.

Le 13 mars 1780 à Kesseldorf décède une Catherine MESSNER veuve de Martin RECHER , l’âge de 72 ans :

Mettons de côté, la variation MESSNER / MESSMER.

Comme témoins, nous avons Georges RECHER de Seltz et Joseph SCHAEFFER de Wintzenbach dont la signature est identique à celle portée sur l’acte de mariage vu ci-dessus entre  Joseph SCHAEFFER fils de Philippe et Catherine MESSNER .

Ce qui prouve que Catherine, mère de joseph SCHAEFFER, s’est bien remariée avec Martin RECHER, dont je j’ai pas trouvé l’acte de décès.

S’agit-il bien de la Catherine MESSMER née à Surbourg en 1708 ?
N’ayant pas l’acte de mariage avec Philippe SCHAEFFER, un petit doute subsiste, que je lève en considérant que l’âge de 72 ans au décès de Catherine MESSMER en 1780 donne juste 1708.


Quelques mots sur une autre  Catherine MESSMER mariée à  Michel STECK (acte non trouvé).

Michel STECK est décédé le 26 novembre 1769 à Bühl à l’âge de 82 ans, avec la présence de Jean HOEHE son gendre, époux de Marie-Marguerite.

Catherine MESSMER est décédée le 28 juillet 1775 à Bühl , épouse de Michel STECK selon son acte de décès, avec la présence de Jean HOEHE son gendre . Âgée de 75 ans à son décès, elle serait née vers 1700.
Cette année de naissance, bien différente de la Catherine MESSMER de Surbourg (1708), crédibilise les choix ci-dessus.


Pour les “cousins” , lien vers les Catherine MESSMER de ma base

 

Grand débat LIENHART – Uhlwiller acte 2

La 2eme interrogation  du grand débat LIENHART – Uhlwiller

Qui est le Jean LIENHART marié à Apollonie JUNG ?
Pas d’acte de mariage connu. Quels sont ses parents ?
Apollonie JUNG s’est remariée le 5 avril 1712 à Minversheim avec Valentin WOLFF. De la première union , une Eve est née le 23 juin 1707 à Uhlwiller.

Attention .. prenez un café, c’est un peu compliqué .

La recherche du décès de Apollonie JUNG aboutit :
le 16 septembre 1746 à Roeschwoog.  ( c’est bien loin de Uhlwiller !)

On note comme témoin un Jean LIENHARD de Rountzenheim, qui fait une croiX comme marque.
Une hypothèse raisonnable est que ce Jean LIENHART soit son fils.

Dans mes tablettes, j’ai un Jean LIENHART marié à une Anne SCHAEFFER et décédé  à Rountzenheim le 19 juin 1777 à l’âge de 68 ans. Comme témoins Christian et Joseph LIENHART, dont on peut supposer que ce sont ses enfants.
On note que ce jean LIENHART serait né vers 1699 ce qui conforte l’idée qu’il soit le fils de notre Apollonie JUNG.

La recherche de Christian et Josph LIENHARD nous amène sur leurs deux mariages  qui ont eu lieu le 18 11 1754 à Sessenheim.

Commençons par Joseph :

Joseph LIENHARD est fils de Jean LIENHARD et de Anne SCHAEFFER. Son père est présent et laisse sa marque qui est  une double croiXX, ressemblant classiquement à celle laissée sur l’acte de décès de Apollonie JUNG par un Jean LIENHART de Rountzenheim.

L’acte de mariage de Christian LIENHARD conforte les éléments sur son père Jean avec sa double croix  :

mais il apporte une information complémentaire intéressante.

Il y a une consanguinité au 3eme degré.  Je renvois vers une page instructive :

Et du côté de la mariée Catherine ACKERMANN, on peut lire qu’elle est la fille de Mathias ACKERMANN et de Anne-Marie JUNG ( en haut à gauche sur l’image)  .

Ce patronyme JUNG nous rappelle Apollonie et conduit à :

Pour appuyer le raisonnement, on peut chercher à savoir pourquoi  Apolline JUNG est décédée à Roeschwoog.

Regardons Eve LIENHARD, sa fille née en 1707, elle s’est mariée le 19 avril 1728 à Roeschwoog avec Mathis SUTTER.

Regardons Anne SCHAEFFER , épouse de jean LIENHART (~1699-1777), sa date de naissance pourrait être vers 1700-1705 au vu de celle de son mari et des dates de mariages de ses enfants.
Cela permet de penser qu’elle pourrait être fille de Jean SCHAEFFER et Anne-Marie SUTTER , mariés en 1703, et qui habitaient justement Roeschwoog dans les années 1745-1750.

Enfin, la question initiale était de déterminer les parents de Jean LIENARD x Apollonie JUNG qui ont donc eu un fils Jean né vers 1699.

Il me semble possible de choisir le plus jeune parmi les 2 Jean LIENHARD “disponibles” nés en 1676 et 1680 .

Je retiens le Jean dont la date de naissance est le  11 juillet 1680,  à savoir le fils de Jean-Jacques LIENHART , bourgeois en 1710 , et de Eve GEORG.

Cousins, n’hésitez pas à commenter, enrichir, corriger.

Surtout si vous trouvez la date de décès de Jean LIENHARD marié à Apollonie JUNG. quelque part en 1707 et 1712 !
Je ne l’ai pas trouvée dans les actes de Uhlwiller. Il y a un déficit pour la période 1675-1708.

Merci de votre attention.